Tumblelog by Soup.io
Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

October 15 2019

cheg00
Reposted byXOrangoutan XOrangoutan

October 13 2019

La Chine maritime et navale (7/7) : les touristes chinois sur tous les océans - Asialyst

La Chine maritime et navale (7/7) : les touristes chinois sur tous les océans - Asialyst
https://asialyst.com/fr/2019/10/12/chine-maritime-navale-7-7-touristes-chinois-sur-tous-oceans

Le plus étonnant dans le tourisme maritime des Chinois, ce n’est pas seulement qu’ils inondent les plages de Qingdao à Phuket. Mais c’est à quel point la hausse du niveau vie et l’émergence d’une classe de super riches en Chine populaire ont fait exploser toutes les limites des océans. Du tourisme « patriotique » sur les îles disputées de la mer de Chine du Sud au tourisme en Antarctique, seul compte le besoin d’expérience ultime mêlé à la recherche de l’air le plus pur.

Un article intéressant sur le #tourisme, cette manière de dépenser son fric quand on bénéficie d’une distribution inéquitable des richesses. (Détail : ça parle de la #Chine.)

#mer_de_Chine aussi

October 12 2019

2031 7d52 500
Reposted fromoolong oolong

Le monde ne peut plus ignorer la menace nucléaire | ICAN France

Le monde ne peut plus ignorer la menace #nucléaire | ICAN France
http://icanfrance.org/monde-ignorer-menace-nucleaire

une famine qui mettrait deux milliards de personnes en danger (…) ce qu’il arriverait en cas de guerre nucléaire dans un présent ou futur proche, avec aujourd’hui des arsenaux nucléaires indiens et pakistanais plus important. (...)

L’étude examine un scénario où l’Inde utiliserait 100 ogives nucléaires sur des cibles urbaines au Pakistan et le Pakistan 150 sur des cibles urbaines en Inde, et analyse l’amplitude des conséquences selon la taille des armes utilisées.

Être « vegan sauf au dîner » pour freiner le réchauffement climatique | Inkoo Kang

Être « vegan sauf au dîner » pour freiner le réchauffement climatique | Inkoo Kang
http://www.slate.fr/story/182547/vegan-sauf-au-diner-freiner-rechauffement-climatique-compromis-responsabilite

Pour l’écrivain Jonathan Safran Foer, l’avenir de la planète se joue dans notre assiette. Dialogue entre un ancien végétarien et un quasi-vegan. Source : Slate

Être « vegan sauf au dîner » pour freiner le réchauffement climatique | Inkoo Kang

Pour l'écrivain Jonathan Safran Foer, l'avenir de la planète se joue dans notre assiette. Dialogue entre un ancien végétarien et un quasi-vegan.
Source: Slate

October 11 2019

Hier, sur Arte, vu la série « Mytho ». Le casting est plutôt bon grâce notamment aux enfants et il y…

Hier, sur Arte, vu la série « Mytho ».
Le casting est plutôt bon grâce notamment aux enfants et il y a une façon de filmer et de mettre en scène assez inventive. Bon, ce téléfilm aborde la question du cancer (du sein), sujet d’ordinaire tabou, et je n’ai vu que les 3 premiers épisodes, mais quand même, où ont-ils été se faire conseiller ? Chez Mickey ?

Tout tourne autour de la comédienne principale qui invente un faux cancer pour qu’on s’occupe d’elle (si si, c’est le pitch spoiler). Et en gros ça marche, son compagnon redevient amoureux et veut l’épouser, il en quitte même sa maitresse, ses enfants refont leur devoir et s’inquiètent de comment elle va, son père lui dit qu’il l’aime… etc
Comme le cancer ça à l’air vraiment très cool et la vie des cancéreux nettement plus douce que le traintrain du boulot, ça risque de faire des jaloux et des jalouses.

Le cancer ce grand inconnu (avec la mort) est en fait un super moyen d’être aimé, hop, tout le monde redevient gentil avec toi. Hein oui.

Bon, désolée, hein mais c’est plutôt l’inverse ce qui se passe en réalité et ce téléfilm fausse complètement la donne sur la vie de milliers de femmes atteintes d’un cancer. Je trouve même que c’est insultant.

Pour ma part les potesses ou les potos que je connais ou connu, ils ont pas trouvé grand monde pour être là et les soutenir. Vu que cette saloperie plonge tout le monde dans le désarroi. Et qui dit désarroi dit courage fuyons, beaucoup perdent ton numéro de téléphone, tu as plus de taf, plus de contact, même quand tu commences à sortir la tête du gouffre. La grande indifférence s’installe vite, personne n’a envie d’entendre du malheur, tombe vite alors la solitude, le manque de fric, la banque qui refuse les crédits. Et je pleure pas sur mon compte, je viens de poster une étude sur la qualité de vie des femmes atteintes d’un cancer du sein.

… In addition, endocrine therapy negatively impacted role and social function, pain, insomnia, systemic therapy side-effects, breast symptoms and further limited emotional function and future perspective recovery.

Tu trouves toujours des personnes pour te dire que c’est une opportunité, elles n’ont jamais eu de cancer mais bon, quand même, elles sont prêtes à te remonter le moral, même à l’envers. Le film s’est un peu ça, ah super un cancer, ma vie de merde va devenir joyeuse.
Et concernant la réaction des enfants, n’allez pas imaginer que d’un coup ils vont ravaler leur crise d’ado pour vous faire un peu de place. Si vous avez déjà eu une grippe vous pouvez imaginer comment les gamins poussent un peu plus la barrique histoire de savoir si elle casse et quelles sont ses limites. C’est pas vraiment bisounours land d’avoir un cancer.

Bref, gros malaise devant les mensonges du film sur la vie en général, zéro notion de psychologie, aucun recul sur la réalité que cela induit pour les malades. Et devant cette façon de faire croire qu’un cancer ça arrange la vie, cette forme ce #validisme qui avance masqué sous les traits d’une comédie, ça m’a pas fait rire. J’ai supporté le film en espérant qu’il se sorte de ce fiasco mais ça n’a fait que plonger plus loin.

Ah oui, parce qu’au deuxième épisode, la comédienne principale annonce qu’elle va finalement bien. Sauf que les problèmes du quotidien refont surface et elle n’a qu’une solution c’est d’inventer une rechute ,(

#scénario_pourri

Quand explorer rime avec s'approprier (1/4) : Pour une autre histoire de l'exploration du monde

Quand explorer rime avec s’approprier (1/4) : Pour une autre histoire de l’exploration du monde
https://www.franceculture.fr/emissions/le-cours-de-lhistoire/quand-explorer-rime-avec-sapproprier-14-pour-une-autre-histoire-de-lex

Comment la notion de Grandes découvertes peut-elle encore être opérante aujourd’hui en histoire ? Source : Le cours de l’histoire, France Culture

Quand explorer rime avec s'approprier (1/4) : Pour une autre histoire de l'exploration du monde

Comment la notion de Grandes découvertes peut-elle encore être opérante aujourd'hui en histoire ?

Grève victorieuse de travailleurs sans papiers : « Nous régulariser, c'est tirer tout le monde vers le haut » | Ludo Simbille

Alors que le gouvernement a lancé un énième « débat » sur l'immigration, Basta ! est allé à la rencontre de travailleurs sans titre de séjour en lutte pour leurs droits. Suite à une grève coordonnée sur une douzaine de sites en région parisienne, une centaine d'entre eux viennent d'obtenir gain de cause.
Source: Basta !

SOVIET CITIES : Labour, Life & Leisure – FUEL Design & Publishing un projet *Kickstarter*

SOVIET CITIES : Labour, Life & Leisure – FUEL Design & Publishing

un projet Kickstarter
https://www.kickstarter.com/projects/soviet-cities/soviet-cities-labour-life-and-leisure
https://ksr-ugc.imgix.net/assets/026/492/857/cb327a7a26dd31c03535689b25d4d12f_original.jpg?ixlib=rb-2.1.0&w=680&fi

A photography book about the architecture of the post-Soviet republics by the Russian photographer Arseniy Kotov.

quelques chouettes photos à déguster en avant-première - si le projet aboutit…

Contre-cartographier le monde

Contre-cartographier le monde

https:// www.fabula.org/ actualites/ contre-cartographier-le-monde_9 3088.php

Cette journée d’étude fait suite au colloque organisé par l’équipe EHIC en 2019 « Contre-cartographies dans les Amériques, XVIème-XXIème siècle » qui a révélé tout le potentiel de cette thématique. Nous souhaiterions élargir la discussion aux autres continents dans une perspective comparative et multidisciplinaire.

Les mécanismes de l’alliance entre cartes et domination et de sa subversion à travers la notion de contre-cartographie restent au cœur de notre réflexion. Il s’agit d’appliquer ce concept, issu de la géographie radicale (née des mouvements contre-culturels des années 1960 aux États-Unis), à d’autres disciplines et à l’entendre dans un sens élargi, diachronique, trans- et pluridisciplinaire pour intégrer la diversité des formes cartographiques (cognitives, sonores, corporelles, artistiques, numériques, etc.) et des politiques de la représentation qui ont pour enjeu la critique des formes hégémoniques de production de l’espace.

#cartographie_radicale #cartographie_expérimentale #cartoexperimnt

Les petits arrangements d'Apple avec la censure à Hongkong

Les petits arrangements d’Apple avec la censure à Hongkong
https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/10/10/les-petits-arrangements-d-apple-avec-la-censure-a-hongkong_6014985_4408996.h

Depuis deux semaines, à trois reprises, Apple a répondu positivement aux demandes de censure chinoises, liées aux manifestations monstres qui secouent la région semi-autonome de Hongkong depuis quelques mois.

Le premier épisode remonte à la fin du mois de septembre : le drapeau de Taïwan, dont la Chine conteste la souveraineté depuis soixante-dix ans, disparaît des listes d’émoticônes auxquelles on accède avec le clavier des iPhone et iPad hongkongais. Celui-ci y figurait jusqu’alors, entre plusieurs centaines d’autres drapeaux nationaux, comme le signale le site d’information indépendant Hong Kong Free Press et un journaliste chinois du média américain Techcrunch.

#hongkong #cartographie #apple #application

Flâner, un privilège masculin | Lucie Azema

Flâner, un privilège masculin | Lucie Azema
https://blog.courrierinternational.com/ma-vie-a-teheran/2019/10/11/flaner-un-privilege-masculin

Harcèlement, injonctions sociales genrées : partout dans le monde, jouir de l’espace public de façon désintéressée et sans être dérangé(e) est un privilège masculin. Décryptage et plaidoyer pour une flânerie au féminin. Source : Ma vie à Téhéran

Flâner, un privilège masculin | Lucie Azema

Flâner, un privilège masculin | Lucie Azema
https://blog.courrierinternational.com/ma-vie-a-teheran/2019/10/11/flaner-un-privilege-masculin

Harcèlement, injonctions sociales genrées : partout dans le monde, jouir de l’espace public de façon désintéressée et sans être dérangé(e) est un privilège masculin. Décryptage et plaidoyer pour une flânerie au féminin. Source : Ma vie à Téhéran

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl