Tumblelog by Soup.io
Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

La violence est-elle politique ? | Francis Dupuis-Déri

Comme les réactions aux interventions des Black Blocs à la manifestation du 1er mai à Paris l'ont montré, la violence militante semble susciter – presqu'autant que la violence d'Etat, y compris dans les rangs militants – une réprobation généralisée. Cette réprobation va-t-elle de soi ? Dans la préface au livre de Peter Gelderloos récemment paru en français Comment la non violence protège l'Etat : Essai sur l'inefficacité des mouvements sociaux, Francis Dupuis-Deri (auteur du livre Les Black Blocs : quand la liberté et l'égalité se manifestent, éditions Lux) interroge cette évidence. Il revient sur les critiques d'autoritarisme, de virilisme et de sexisme qui sont adressées aux groupes comme les Black Blocs, et rappelle les apports d'une tradition nord-américaine bien différente des postures insurrectionalistes que l'on peut connaître en France. Loin de ce qui peut vite se résumer, justement, à des postures, l'auteur de la préface se réfère à des mouvements et des courants de pensée prônant le non dogmatisme et la reconnaissance de la diversité des tactiques.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl